Naples souterraine

Sous les ruelles sinueuses du centre historique de Naples, les installations du métro de Naples dissimulent l'un des plus grands tunnels d'Europe.

Rétrospective

À l'origine, les tunnels ont été créés par les Grecs comme réservoirs d'eau souterrains. Avec l'arrivée des Romains, ces espaces ont été agrandis suite à l'extraction de roches qui ont servi à la construction de la ville.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Naples a été terriblement assiégée par les bombardements, de sorte que les tunnels ont été particulièrement utiles car ils ont été utilisés comme abris pour sauver la vie de plus de 200.000 personnes.

Avec la fin de la guerre, le labyrinthe de tunnels, de grottes et de citernes est devenu une immense décharge et est resté oublié jusqu'au début du XIXe siècle. Aujourd’hui ils sont l'une des principales attractions touristiques de la ville.

Balade dans les souterrains

Après avoir descendu plus de 100 marches pour atteindre une profondeur de 40 mètres, nous nous retrouverons dans les entrailles de la ville pour parcourir une succession de tunnels étroits et de vastes salles souterraines. Un voyage à travers l'histoire de Naples.

Intéressant, bien que quelque peu claustrophobe

Il est important de garder à l'esprit que l'itinéraire passe par des tunnels étroits d'à peine 70 centimètres de large. Ces zones se visitent au crépuscule avec le seul éclairage d'une petite bougie, donc si vous souffrez de claustrophobie ou ne vous sentez pas à l'aise dans des endroits étroits et sombres, il vaut peut-être mieux ne pas faire cette visite.

Horaires

Les visites guidées ont lieu toutes les heures de 10h00 à 18h00.
Les visites durent 1h30 et peuvent se faire en anglais ou en italien.

Prix

Entrée : 10€.

Transport

Métro : lignes 1 et 2.
Bus : lignes 201, C1N et R2.